Blogs

Trouvez les dernières infos du marché concernant le marketing à la performance, des conseils et des astuces pour améliorer votre programme d'affiliation, des analyses pertinentes réalisées par nos experts et un aperçu de la vie au sein dans le monde entier.

Real Attribution Insights – Real Attribution vs. Commissions assistées

Beaucoup d’Annonceurs avec le Real Attribution travaillent ou envisagent de travailler avec un «modèle assisté» dans lequel les points de contact assistés sont récompensés. Dans la pratique, il existe de grandes différences dans la flexibilité, la performance et le ROI des deux modèles. Dans ce document, nous développons la différence entre les configurations de la «Commission assistée» et le Real Attribution.

Lorsque vous utilisez des modèles de la Commission assistée, les annonceurs paient une commission supplémentaire pour aider les points de contact impliqués dans une transaction. Si une transaction comprend 3 points d’intervention, les annonceurs récompensent ces points de contact avec un “bonus”. Le Real Attribution permet une configuration différente, car le modèle d’attribution détermine le partage pour chaque point de contact impliqué dans la transaction et les récompense en conséquence.

Real Attribution vs Assisted Commission

Total CPO vs. paiements supplémentaires

Être transparent sur le montant que vous paierez pour une transaction est quelque chose qui profite à tous les parties travaillant dans le commerce en ligne. En tant qu’Annonceur avec le Real Attribution, vous déterminez votre coût optimal par commande, qui est ensuite partagé sur tous les points de contact impliqués, étant donné que le montant versé est connu à l’avance. Si vous récompensez d’autres points de contact sur un modèle de la Commission assistée, votre CPO total ne sera pas clair, car vous devrez fournir des paiements supplémentaires. Afin de maximiser leur gain à partir de ce modèle, les éditeurs peuvent facilement commencer à envoyer une plus grande quantité de trafic de mauvaise qualité, ce qui se traduit par des coûts plus élevés des annonceurs et des coûts d’investissement plus faibles.

L’influence de la récompense dans l’entonnoir entier

Lors de l’analyse des chemins d’attribution, nous voyons que différents types de sites se regroupent souvent à différents points du chemin de conversion. Par exemple, dans le cas d’une réservation de vacances, nous voyons les sites de contenu et les blogueurs dans les étapes initiales des chemins de conversion. La comparaison des prix et les sites de transaction sont utilisés pour recueillir des informations à l’étape suivante, et, plus tard, les consommateurs ont tendance à visiter les sites de codes promotionnels et de cashback pour trouver le meilleur prix. En utilisant un modèle assisté, les annonceurs ne sont pas en mesure de récompenser les éditeurs qui ajoutent de la valeur tout au long du parcours, car le modèle ne récompense les éditeurs du même type de site que regroupés autour de la fin du chemin de conversion. Cela signifie que les annonceurs finissent par payer des paiements supplémentaires aux éditeurs du même type de site que l’éditeur de conversion. Avec le Real Attribution, le coût total par commande est clair avant, de sorte que tous les éditeurs du même type de site soient récompensés de manière similaire s’ils ont des rôles similaires, ce qui signifie que vous ne devez pas payer plus. Non seulement cela, mais vous assurez également que les éditeurs qui ajoutent la valeur que vous souhaitez ajouter sont récompensés correctement.

Valeur ajoutée

En utilisant le Real Attribution, les annonceurs peuvent récompenser différents types de sites ou segments de marché dans leur modèle d’attribution, en fonction de leurs propres préférences. En donnant du poids à des types de sites spécifiques ou à des segments de marché, les annonceurs peuvent ajouter de la valeur ajoutée. Le choix du modèle d’attribution permet également aux annonceurs d’aligner leurs campagnes de performance sur leurs objectifs de marketing en ligne. Par exemple, un modèle basé sur la position poussera l’image de marque, tandis qu’un modèle Time-Decay reflète une plus grande attention aux conversions. Une approche à valeur ajoutée est impossible avec un modèle de Commission assistée, car la sélection se base sur le nombre d’affiliés et non le type de site, le nombre total de points de contact ou les segments de marché.

Le pouvoir du display

Les affiliés qui utilisent des bannières promotionnelles peuvent être très puissants car les cibles de vos éditeurs sont souvent semblables aux vôtres. En motivant les éditeurs à placer vos bannières en incluant leurs impressions en tant que points de contact valides dans les chemins de conversion, les annonceurs peuvent bénéficier d’une augmentation massive des impressions de bannière. Dans le cadre d’un modèle de la Commission assistée, la récompense sur les impressions n’est pas possible, ce qui rend le placement des bannières financièrement moins attrayant pour les éditeurs car les chances de ces bannières d’être le dernier clic sont relativement minces. L’activation du postview tracking et une fenêtre d’attribution plus longue (qui n’est pas personnalisable avec un modèle de Comission assistée) permet d’obtenir des performances beaucoup plus élevées des éditeurs utilisant l’affichage.

Incluez d’autres leviers

Enfin, une différence importante entre le Real Attribution et la Commission assistée est la possibilité d’inclure d’autres leviers. Comme le Real Attribution permet un nombre illimité de points de contact et offre des possibilités qui augmentent l’ensemble du canal de performance, il est intéressant d’inclure d’autres canaux en attachant des liens de suivi à ces canaux. Par exemple, là où le retargeting fût intégré à l’affiliation, une augmentation de 20% a été observée dans les transactions pour d’autres éditeurs qui auraient autrement été écrasés par le retargeting.

Real Attribution vs Commissions assistées - Comparaison détaillée

Vous devriez aimer...

La campagne d’affiliation KAYAK en ligne sur Tradetracker !

KAYAK a lancé sa première campagne d’affiliation en Europe via un réseau en choisissant TradeTracker. Vivez dans 8 pays, commencez à monétiser le trafic en promouvant les vols, les hôtels et les voitures grâce à une gamme d’outils variés disponibles sur TradeTracker, tels que des liens profonds classiques, des bannières inspirantes et des widgets multi-verticaux [...]

En savoir plus

TradeTracker lance le programme Futuroscope

Futuroscope, 2nd parc d’attractions français en terme de chiffre d’affaires, rejoint TradeTracker.com pour lancer son programme d’affiliation le 3 août 2020.  Le parc du Futuroscope a accueilli 52 millions de visiteurs depuis sa création dont 1,9 million en 2019. Son attractivité repose sur une stratégie de développement audacieuse (50 % des attractions renouvelées tous les [...]

En savoir plus

Les Soldes été arrivent!

Les Soldes d’été sont un des rendez-vous ecommerce les plus importants de l’année, non seulement parce que l’été est déjà là, mais aussi parce que les vacances, les voyages, les concerts, etc. commencent.  En raison de tout ce qui s’est passé en ce début d’année, de nombreux utilisateurs investissent le budget, normalement destiné aux vacances, [...]

En savoir plus

Nouvelle fonctionnalité – Tracking Apps & Mobile Metrics

Mobile Metrics, la toute dernière fonctionnalité de TradeTracker, donne la possibilité aux marchands d’intégrer leur application à leur campagne d’affiliation, de tracker et contrôler les App Installs, les Apps Starts et les Achats in-app via les touchpoints cross-device pour ainsi rémunérer les éditeurs en conséquence. Qu’est-ce que Mobile Metrics ? Aujourd’hui, près de 250 milliards d’applications [...]

En savoir plus